La plume du corbeau, Patricia Wentworth

Comme vous avez pu le constater si vous suivez un petit peu le blog, je suis très branchée Agatha Christie en ce moment.
En fait, pour vous raconter un peu ma vie, mon enfance de lectrice a plutôt été marquée par Arthur Conan Doyle et son fameux Sherlock Holmes; tandis que celle de mon cher et tendre était plutôt Agatha Christie avec Hercule Poirot. Donc oui, j’ai décidé de m’ouvrir un peu plus à Agatha.. D’autant que (grande révélation) j’aimais beaucoup les épisodes de Miss Marple le dimanche soir sur France 3 (oui je suis sûre de n’avoir que 28 ans…Pourquoi?) Je la trouvais attachante cette petite vieille femme, fouineuse mais attachante ! C’est en grande partie grâce à cette « passion » pour le moins inattendue, et à l’arrêt de la diffusion des épisodes (qui provoqua chez moi une grande frustration) que j’ai lu ce livre… (Vous savez tout!)
Lire la suite

Les Quatre, Agatha Christie

L’histoire : Agatha Christie met ici en scène un Hercule Poirot qui doit faire face à une nouvelle menace, enfin une…plutôt quatre! Loin d’être accessible ceux que l’on surnomme « Les Quatre Grands » se cacheraient derrière toutes les grandes décisions mondiales, ayant pour but ultime la domination du Monde. Mais qui sont-ils vraiment ?

Avis : Hercule Poirot prend ici des airs de Sherlock Holmes Des petits clins d’œil d’Agatha (Christie) sont faits à Arthur (Conan Doyle). Etant une inconditionnelle des Sherlock Holmes et connaissant moins Hercule Poirot, j’ai retrouvé un peu de Sherlock dans Hercule. Son ami Hastings qui n’est pas sans rappeler Watson. Pour ce qui est de l’histoire, il faudrait rappeler que le roman n’en est pas un, il s’agit de nouvelles qui ont été regroupées sous la forme d’un recueil. L’intrigue est intéressante, on a envie d’aller au bout et on ne s’ennuie pas. Je m’essaierai à un Hercule Poirot plus classique et qui me rappelle moins mon cher Sherlock Holmes pour me faire une meilleure idée!

Note : * * *

Tout pour plaire, Ingrid Desjours

L’histoire : Un couple qui dérange… Pourquoi ? Parce qu’un homme aussi charismatique et avide de pouvoir n’a pu obtenir la dévotion de son épouse que par la tyrannie et la soumission ? Parce qu’une femme aussi belle et intelligente n’a pas pu renoncer à tout et se laisser prendre au piège de son ménage au nom de rien. Qu’est ce qui se passe vraiment entre les murs de cette maison? Les ragots vont bon train mais qu’en est-il de la vérité?

Avis : Pourquoi je l’ai acheté? Un petit jeu sur les apparences moi qui avais été très friande du roman du même nom de Gillian Flynn, j’avais envie de donner une chance à ce livre sans me dire que j’y retrouvais toutes les sensations que j’avais pu avoir en lisant les apparences. J’ai bien fait de ne pas y aller avec trop d’espoir… Le livre est un peu long, on peine à rentrer, à s’attacher, même si la mise en place de la psychologie des personnages est intéressante et nécessaire. On se doute par moment des rebondissements, mais la chute on ne la voit pas vraiment venir, même si elle n’est pas sans rappeler « Alex » de Pierre Lemaître. En soi, un bon livre mais loin d’être le meilleur thriller psychologique du moment.

Note : * *

La Chambre 5O7, J.C. Hutchins & J. Weisman

L’histoire : L’hôpital Brinkvale renferme les criminels les plus extrêmes : trop dangereux pour l’asile, trop déséquilibrés pour la prison. C’est là que Zachary Talylor, thérapeute, doit analyser la personnalité de Martin Grace, afin de déterminer si celui-ci est suffisamment sain d’esprit pour répondre pénalement des crimes dont on l’accuse. Soupçonné de douze homicides, Grace a annoncé à chaque fois aux victimes leur mort imminente. Et les meurtres ont cessé deux ans plus tôt, lorsqu’il est devenu aveugle. Mais l’affaire est délicate, Grace disposant d’un alibi solide pour chacun des meurtres. Dans la chambre 507 de l’hôpital Brinkvale, l’interrogatoire prend peu à peu l’allure d’un jeu aussi dangereux que passionnant. Alors coupable ou non ?

Avis : C’est un livre d’atmosphère, de sensation, où se côtoie le réel et le fantomatique. Le paranormal et la vision de l’esprit. Ce que j’ai tout de suite pensé lorsque je l’ai fini c’est qu’il ferait un très bon film. Allez, parlons un peu de l’histoire, elle est prenante, je dirais même FLIPPANTE par moment. Je n’ai pas accroché dès le début, peut-être que je n’avais pas encore tout à fait, fait le deuil de ma précédente lecture. Il me faut toujours un petit temps pour passer à autre chose. Les personnages sont dans l’air du temps, je n’ai pas tout compris à leur dialecte, même si je suis plutôt jeune encore (ah ah). La fin est un peu, je ne sais pas comment dire mais, on reste sur notre faim quoi ! C’est un bon livre mais pas le meilleur thriller que j’ai pu lire.

Note : * *